Article du 15 novembre 2011 - Le Soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article du 15 novembre 2011 - Le Soir

Message par béavapote le Jeu 18 Oct - 17:00

Voici un article très intéressant sur l'avis d'un tabacologue belge :

Quand le fumeur « vapote »

DU BRULLE,CHRISTIAN
Page 24
Le Soir - Mardi 15 novembre 2011

Tabac La cigarette électronique semble ôter l’envie de fumer

Cela à l’aspect d’une cigarette, cela fume comme une cigarette et cela à même le goût de la cigarette. Pourtant « l’e-cigarette », la cigarette électronique, n’est pas une cigarette. On ne la fume pas. Quand on la suce, on « vapote » !
« La cigarette électronique est un dispositif qui contient une batterie, un système de production de vapeur chaude de 50 à 60 degrés et divers composants, explique le docteur Pierre Nys, tabacologue. On y retrouve parfois de la nicotine, mais pas toujours, ainsi que différents parfums : chocolat, menthe, café et même certaines vitamines ! »

Cette semaine, à Nancy (France), dans le cadre de la réunion de la Société française de tabacologie, le médecin belge fera un état des lieux de cette nouvelle mode, venue de Chine. « On la commercialise là-bas depuis 2004, indique-t-il. Chez nous, c’est plus récent. Et les études à son sujet se multiplient. » L’une d’elles, réalisée en Italie par le professeur Riccardo Polosa (Université de Catane), livre des résultats assez intéressants. Elle a porté sur un ensemble de 40 fumeurs qui n’envisageaient pas d’arrêter de fumer.

Pendant six mois, ces fumeurs ont commencé à vapoter. Ceux qui le désiraient pouvaient coupler l’usage de la cigarette électronique à celle de la cigarette classique. Les résultats sont surprenants. Au cours de cette étude prospective observationnelle, les chercheurs ont noté une nette diminution de la consommation de tabac chez les volontaires.
« Treize volontaires sur 40 ont vu leur consommation de cigarettes passer de 25 à seulement 6 par jour, pointe le médecin belge. Cinq autres fumeurs ont diminué leur consommation quotidienne de 30 à 3 cigarettes ! Et encore plus incroyable : neuf volontaires ont totalement arrêté de fumer au cours de ces six mois de tests. Certains par contre sont restés accros… à la cigarette électronique. »

Est-ce assez pour conseiller la cigarette électronique aux patients soucieux d’arrêter de fumer ? Voilà la question que se pose le tabacologue.
Même si aujourd’hui ces dispositifs électroniques semblent montrer un intérêt pour une cessation du tabagisme, de nombreuses interrogations restent ouvertes.
« Qu’en est-il de la sécurité à court et à long terme de cette pratique ?, s’interroge Pierre Nys. Ne risque-t-on pas de passer d’une dépendance à une autre ? N’y a-t-il pas un risque de voir ces dispositifs initier des non-fumeurs vers ces produits moins toxiques et ensuite vers du tabac ? »

Cette étude prospective a le mérite de susciter la réflexion. Et de permettre un nouveau dialogue entre le médecin et ses patients. Mais les cigarettes électroniques ne sont pas sans danger. On se pose notamment des questions sur le propylène glycol. Cet équivalent de l’antigel y est utilisé comme solvant. Son administration par inhalation n’est pas habituelle.
Quels sont ses effets exacts sur les muqueuses, sur les poumons ? Cela reste à déterminer même si elles sont moins toxiques que celles en tabac.

Pas de contrôle belge

Chez nous, les cigarettes électroniques baignent dans un flou juridique.

« Aucun de ces dispositifs n’est autorisé comme médicament et aucun n’est notifié comme étant un produit du tabac », indique Ann Eeckhout, de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé. Résultat : toutes les cigarettes électroniques disponibles en Belgique échappent aux systèmes de contrôle. Explications.
« Trois cas de figure sont envisageables, précise la spécialiste. Soit il y a présence d’un dérivé du tabac dans les cartouches de rechange des cigarettes électroniques. » Si tel était le cas elles tomberaient sous le coup de la réglementation concernant… le tabac, avec son cortège de produits autorisés, de dosages et de contrôles inhérents à ces valeurs. Ici, ce n’est pas le cas.

Deuxième possibilité : la présence de nicotine. Si les ampoules contiennent de la nicotine, ces produits doivent alors suivre la législation sur les médicaments. Et donc bénéficier d’une autorisation de mise sur le marché, elle aussi liée à divers contrôles. Ce qui n’est pas non plus le cas.

Enfin, comme ces cartouches ne contiennent en théorie que des arômes, aucun contrôle particulier n’est à envisager.
« Le problème, précise Ann Eeckhout, c’est que lors de coups de sonde, nous avons découvert de la nicotine dans des ampoules qui n’étaient pas censées en contenir. Cela pose alors la question du dosage par le dispositif lui-même. Quelle quantité de substance le consommateur ingère-t-il à chaque bouffée ? Et ce dosage est-il régulier dans le temps ou cela varie-t-il d’une bouffée à l’autre ? La question n’est pas innocente Au-delà d’une consommation de 30 à 50 milligrammes, la nicotine est létale pour un adulte. »

Repères

L’e-cigarette

Comment ça marche ? Pour le look, une diode rouge s’allume lorsque le « vapoteur » inhale le contenu d’une cartouche cachée dans le filtre. Cette cartouche contient des arômes, du propylène glycol et éventuellement de la nicotine. Un atomiseur transforme le liquide en vapeur. Le tout est alimenté par une batterie.

Durée d’une cartouche. Une cartouche représente l’équivalent de 10 à 15 cigarettes.

Coût. Un kit de base (cigarette, batterie, chargeur) coûte quelques dizaines d’euros. Un fumeur qui se mue en « vapoteur » verra son budget diminuer de moitié, selon un marchand bruxellois d’e-cigarettes.
avatar
béavapote
Dieu du Vapotage
Dieu du Vapotage

Messages : 6237
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 52
Commentaires : Sedansa : Leo Pro - Lea - Nano I - Nano II
Innokin : 510 Tank
Plug'n Vape : iTaste MVP, ToGo et iTaste Comfort
(e-liquides Hillington en 6 et 16 mg - Poire en 6 mg - Ananas en 6 mg)
Le tout avec Clear Efficients, Clear Efficients XL+ ou Clear Efficient XXL+ (mes chouchous !)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum